Ma femme et le ménage

Le ménage, c’est vraiment pas mon truc. Ma femme, elle, a le souci du détail. Quand elle fait la vaisselle, il ne reste pas un seul morceau de bouffe coincé dans une fourchette. Les couverts brillent comme si ils sortaient du magasin. Aucun lave-vaisselle au monde ne lui arrive à la cheville. Et balai en main… alors là… une virtuose. Chaque geste est étudié avec précision, sans en perdre pour autant sa grâce naturelle. Son œil de lynx lui permet de repérer la moindre poussière coincée entre deux livres de poche, tout en haut d’une étagère, chez le voisin d’en face, les volets fermés. J’exagère à peine. Une fois de temps en temps je saisis un balai pour essayer de rivaliser, mais rien à faire, je le fais « mal ». Alors je laisse faire la pro. C’est vrai, moi ça me gêne pas qu’il reste une poussière ou deux par-ci par-là. Ma femme, ça l’irrite. Ce souci du détail… son frère est pareil! Ça doit être de famille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s